Bravo, vous avez fait le grand saut de l’entrepreunariat, c’est super ! Vous lancez votre activité, vous avez ouvert vos statuts, trouvé un concept, un nom, fait un business plan et études de marché (ou pas…?). Maintenant on peut s’occuper de votre communication !  

Je vous propose mon top 5 des outils de communication indispensables quand on crée son entreprise. Bien sûr, c’est à adapter à chaque activité et chaque budget, mais ça peut vous aider et vous donner les bases à avoir en communication. 

Certains diront que ce n’est pas assez, d’autres que c’est déjà beaucoup, mais pour moi c’est le minimum légal à avoir en communication quand on lance sa boîte…

#1 Une identité visuelle

Vous avez le nom de votre activité, c’est cool, maintenant il va falloir la retranscrire graphiquement : c’est l’identité visuelle. Indispensable, c’est ce qui va vous démarquer dans l’esprit des gens et les aider à se rappeler de vous. On pense au logo, évidemment, mais aussi à tout votre univers graphique : couleurs, typographies, ambiance, photos… Tout ça doit refléter vos valeurs, votre marque et vos produits ou services ! Eh oui, personne n’a dit que ça serait simple 😉

#2 Un site internet

À l’heure d’aujourd’hui, c’est le B.A.ba de la communication ! N’importe quel client, partenaire, prospect, concurrent… vous cherchera sur internet, donc mieux vaut qu’ils vous trouvent. Généralement, quand on crée son site web, ça nous aide aussi à clarifier notre offre et notre message : qu’est ce qu’on veut montrer, comment on souhaite être perçu, quelle est notre différenciation, ect ect… C’est la phase où on crée du contenu, et où on se rend visible : coucou internet, je suis là et je fais ça ! Et du coup, on peut nous trouver et nous contacter : elle est pas belle la vie ?

Au début, on peut se lancer avec un site onepage : c’est un site assez simple, qui fonctionne généralement sur le principe du « storytelling » : on déroule le site, on nous raconte une histoire (assez brève) on comprend tout de suite ce que vous faites et qui vous êtes. Et on vous retiens. L’avantage, c’est que le coût est moins important qu’un site vitrine de plusieurs pages, et que son temps de création l’est aussi !

N’oubliez pas, quand on crée un site, il y a le coût lié à sa création (l’agence, le freelance, le développeur, la solution clé en main, selon ce qu’on choisit), mais il y a aussi les coûts « techniques » : le nom de domaine, l’hébergement et la maintenance (je vous en reparlerai) ! Ces frais sont inhérents, et sont à renouveler chaque année. Donc pensez à prévoir cette ligne dans votre bilan prévisionnel…

#3 Une page Facebook

Là aussi, pour moi c’est indispensable ! Facebook est devenu un vrai outil marketing, donc autant l’utiliser, surtout qu’il est gratuit. On crée une page pro (une page hein, pas un compte perso SVP ! ), on renseigne les informations de base sur notre entreprise ou activité, et on invite ses amis (et les amis de nos amis, plus on est de fous plus on rit) à « liker » la page pour qu’ils suivent notre actualité. Et surtout, on l’alimente ! Il n’y a rien de pire qu’une page Facebook laissée à l’abandon, c’est triste et ça ne donne pas envie… Alors on poste régulièrement (plusieurs fois par jours, ou par semaine en fonction de notre disponibilité).

On poste quoi d’ailleurs ? Des photos ou vidéos des coulisses de notre activité, les RDV clients qu’on fait, les produits en cours de confection, l’arrivée nouvelles recrues… On partage ce qui fait notre activité : votre communauté fonctionne comme vos amis, ils ont envie de savoir ce que vous vivez en ce moment ! On peut aussi poser des questions pour les inciter à interagir, créer des jeux concours, relayer des infos de notre secteur d’activité… La seule limite (ou presque) c’est notre imagination et créativité ! L’idéal, c’est encore de définir une stratégie éditoriale, avec des objectifs à atteindre et un calendrier de publication, mais chaque chose en son temps…

#4 Un email pro et une signature

Quand on a acheté notre nom de domaine (www.lenomdemaboite.com par exemple) on a pensé à souscrire une offre qui comprend des emails associés (eh oui on est malin!). Du coup, on se crée une boîte mail pro, qui fait beaucoup plus sérieux que l’adresse perso qu’on a tous (johnjohndu93@hotmail.fr au hasard…). On peut partir sur le traditionnel « contact@lenomdemaboite.com », ou sa variante « info@lenomdemaboite.com », opter pour celle avec le prénom (c’est le choix que j’ai fait, pour avoir une approche plus humaine), ou choisir le ton de l’originalité (« coucouc@lenomdemaboite.com », « toctoctoc@lenomdemaboite.com ») Les possibilités sont infinies, tant que vous avez un mail pro. C’est l’assurance d’un gain de crédibilité !

Une fois qu’on a créé notre adresse, on pense à la paramétrer sur notre ordinateur, tablette, téléphone… Google regorge de tutos qui vous expliqueront tout, en fonction de l’entreprise où vous avez acheté votre nom de domaine et de votre client mail (le logiciel ou l’application que vous utilisez pour lire vos mails). Sinon, faites moi un petit mail, puisqu’on en parle (laurie@own-it.fr) et je vous aiderai. On n’oublie pas de se créer une signature email. Ben oui, tant qu’à faire autant y aller jusqu’au bout 🙂 On met son joli logo, l’adresse de son site internet, sa page Facebook, son numéro de téléphone, son adresse….Toutes les informations de contact qu’on jugera utile de partager avec nos correspondants ! Et on respecte son identité visuelle (typo, couleurs…), n’est ce pas ?!

#5 Une carte de visite

C’est le grand classique, et le pendant « papier » de la signature email. Recto et/ou verso, horizontale ou verticale, rectangulaire ou carrée, là encore les choix créatifs sont libres et nombreux. L’important c’est d’en avoir une relativement vite, histoire de pouvoir la distribuer aux contacts qu’on rencontrera dès nos premiers pas dans ce nouveau monde entrepreneurial ! Comme pour la signature email, on y met toutes les informations de contact nécessaires ; on peut rajouter son poste si besoin, ou le slogan de son entreprise si on en a un.
Celles qu’on récolte, on pense à les ranger soigneusement, pourquoi pas avec une petite note qui indique le contexte dans lequel on a rencontré la personne, une anecdote ou tout ce qu’on pourrait être susceptible d’oublier au fil du temps… Et on les chérit, le réseau est un bien précieux !

Vous voilà équipés avec les indispensables en communication quand on crée sa boîte, tout du moins en théorie ! Pour la pratique, si besoin je ne suis pas bien loin 😉 

À PROPOS

En tant que coach en communication, je partage ici des conseils, astuces, savoir-faire et compétences dans l’univers de la communication, pour commencer à vous transmettre ce que je sais !

Vous trouverez aussi des articles sur 2 thématiques transversales : l’épanouissement et l’organisation d’un entrepreneur. Regroupés en 3 catégories, j’espère qu’ils trouveront écho en vous, et surtout vous seront utiles…

CATÉGORIES